Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/12/2010

Le climat à la Cour Suprême

20_45_12_105532345_Supreme_Court_Gays_in_Military_WX108[1].jpg"Nous tiendrons nos engagements" ont assuré à Cancun les négociateurs américains, lesquels pour rappel s'élèvent  à -17% d'émissions de CO2 par rapport à 2005 soit -4% par rapport à 1990. Avec une majorité républicaine, il est pourtant fort à parier qu'une "Loi Climat" ne verra jamais le jour au niveau fédéral et que l'effort de guerre américain contre le réchauffement climatique devra être supporté par les Etats de manière individuelle.

Quelques uns ont d'ailleurs déjà pris les devants en la matière, en adoptant à leur niveau un arsenal législatif en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de favoriser les investissements dans les énergies vertes. Des initiatives qui ne plaisent pas aux compagnies énergétiques exploitantes de centrales aux charbon très polluantes qui ont décidé de saisir la Cour Suprême sur ce dossier.Ces compagnies (American Electric Power company, Southern Company, Xcel Energy et Duke Energy) contestent en fait l'autorité de juridiction d'Etat pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Si la Cour Suprême venait à leur donner raison, les déclarations des négociateurs américains à Cancun seraient sérieusement mises à mal.

12:36 Publié dans Climat | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : climat, etats-unis

04/11/2010

Vive le réchauffement climatique!

CPS.TLO15.041110122255.photo02.photo.default-512x355.jpgLe réchauffement climatique est-il le grand gagnant des élections américaines de mardi dernier? Il y a fort à parier que oui. On connaît en effet la part importante qu'occupe les Etats-Unis dans les émissions de CO2 globales. On connaît aussi l'inertie politique qui a prévalu dans ce domaine durant les années Bush, ce dernier refusant catégoriquement de ratifier le protocole de Kyoto, lequel n'aurait pourtant amené les Etats-Unis qu'à une réduction d'émissions de CO2 largement inférieure à ce qu'il faudrait idéalement.

L'espoir est brièvement revenu avec l'arrivée au pouvoir de Barack Obama. Le président américain souhaite en effet faire adopter une "Loi Climat" visant à réduire de 17% les émissions de gaz à effet de serre par rapport au niveau de 2005. Un niveau encore une fois bien en deça du seuil nécessaire, mais qui consistuerait une véritable "révolution" dans ce pays.

Mais avec une Chambre des représentants farouchement républicaine, les projets de Barack Obama dans ce domaine semblent désormais compromis. La plupart des élus républicains s'opposent en effet catégoriquement à la mise en place d'un marché d'échange de "crédit carbone" qu'ils considèrent comme un impôt sur l'énergie. Et sans participation des Etats-Unis à l'effort global, il sera bien difficile, sinon impossible de parvenir à limiter le réchauffement climatique.

Il n'y a donc guère de raisons de se réjouir du résultat de ces élections, si ce n'est peut-être en Californie. Dans l'Etat d'Arnold Schwartzeneger (qui a d'ailleurs perdu son poste de gouverneur), les électeurs ont en effet rejeté la fameuse "proposition 23", une initiative populaire qui entendait annuler purement et simplement la loi californienne sur les changements climatique. Largement financée par les compagnies pétrolière, la "proposition 23", si elle avait été adoptée, aurait ruiné les efforts de la Californie en matière d'énergies renouvelables. Un comble pour un Etat qui est souvent qualifié de pionnier dans ce domaine.

Si Barack Obama espère encore que des convergences de vue seront possible avec les Républicains pour parvenir à l'adoption d'une "Loi Climat", il faut désormais se tourner vers les efforts locaux, et les initiatives prises au sein de certains Etats plus progressistes dans ce domaine, pour espérer voir les Etats-Unis participer eux-aussi à l'effort de guerre. Une participation qui sera tout de même inversément proportionnelle à leur taille, et à l'importance de leur dette climatique à l'égard du reste du monde.

15:12 Publié dans Climat | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : climat, etats-unis